Les encres à base d’eau : sont elles plus respectueuses de l’environnement ?

Publié le : 29 octobre 20214 mins de lecture

Dans le secteur de l’impression en série, l’utilisation des encres reste indispensable puisqu’il s’agit du produit qui servira à apposer le dessin ou le texte sur le support (tissus, papier, toile, etc.). Toutefois, il convient de noter que ce domaine est souvent pointé du doigt par les défenseurs de l’environnement en raison de la pollution qu’il engendre. Il est donc normal que les professionnels recherchent une solution moins polluante, c’est pourquoi les encres à base d’eau connaissent un franc succès. Mais quelle est la particularité de ce type de produit ?

Encres à base d’eau : qu’est-ce que c’est exactement ?

Les encres servent généralement dans le processus d’impression, notamment pour transférer une image sur un support. Pour arriver au rendu souhaité, ce liquide devra contenir une base (ou liant qui colle sur la surface), un pigment de couleur puis un solvant qui va répandre l’encre de façon homogène sur le support. Il arrive parfois qu’on y ajoute des additifs afin de rallonger la durabilité du produit. Ce sont notamment ces composants, souvent composés de substances chimiques, qui sont nocives pour l’environnement.

Contrairement aux diverses encres proposées jusqu’à présent sur le marché, les encres à l’eau ont un avantage considérable. En effet, la base et les solvants utilisés pour leur fabrication sont toujours à base d’eau, ce qui fait qu’elles sont beaucoup moins polluantes. Tout comme les encres en latex, on peut même les considérer comme des encres écologiques.

Pourquoi utiliser les encres à base d’eau ?

La plupart du temps, les encres à l’eau sont idéales pour imprimer directement sur des supports en carton. Puisque le film d’encre pénètre profondément dans la surface, le motif réalisé sera transparent au toucher et ne peut pas être senti.

Dans la mesure où ces produits ne rejettent pas de COV (composés organiques volatils) durant le processus d’impression et de séchage, ils sont donc plus sûrs, aussi bien pour les travailleurs que pour l’atmosphère.

Bien entendu, leur composition ne contient aucun additif chimique ainsi, les encres à base d’eau sont souvent bon marché et simples à fabriquer. Pour finir, cela permet d’éviter le gaspillage, car les eaux utilisées sont souvent des eaux usées (non contaminées) traitées, filtrées puis réutilisées pour la production de l’encre.

Encre à l’eau : pratique et sans gaspillage

Le séchage des encres à l’eau est également plus facile. En effet, elles ne requièrent aucun traitement spécifique ou une phase de chauffage pour durcir. Vos impressions pourront sécher en toute simplicité à température ambiante (environ 19 °C).

Par contre, il faut du temps pour réaliser les impressions puisque le séchage du support doit se faire naturellement. Ainsi, cette solution augmente souvent le délai d’exécution d’une commande, surtout si elle est en grande quantité. Ceci étant, son faible impact écologique reste un avantage considérable. 

Plan du site